Nos travaux en cours

avril 2020

Panel d'observation des pratiques et des conditions d'exercice en médecine générale

Ce Panel est porté en région par l’ORS et l'URML (Union régionale des médecins libéraux). Il bénéficie du soutien financier de l'Agence régionale de santé (ARS) et du Ministère chargé de la santé.

 

Études à paraître :

  • Opinions et pratiques des médecins généralistes des Pays de la Loire en matière de prévention des conduites addictives (second semestre 2020)
  • Les médecins généralistes des Pays de la Loire face aux violences faites aux femmes (second semestre 2020)

 

En savoir plus

mars 2020

Démographie des professionnels de santé

Différents documents de synthèse présentant la démographie des professionnels de santé de la région sont produits et mis à jour annuellement :
médecins, médecins généralistes, ophtalmologistes, rhumatologues, psychiatres, cardiologues, neurologues, pédiatres, dermatologues, ORL, gynécologues.

Une synthèse présentant la démographie des infirmiers est également en cours d'élaboration.

 

En savoir plus

mars 2020

Enquête sur les pratiques et les conditions d’exercice des infirmiers libéraux

L’ORS est chargé, à la demande de l’URPS infirmiers libéraux des Pays de la Loire, de mettre en œuvre une enquête auprès de l’ensemble des infirmiers libéraux de la région sur leurs conditions d’exercice et leur activité.
Le recueil des données a eu lieu en octobre 2019. Les livrables seront remis au commanditaire au cours du 2ème semestre 2020.

 

En savoir plus

janvier 2020

Enquête sur les Pratiques et les Logiques d’Action en matière de Lutte Anti-Vectorielle (EPLA - LAV)

Ce projet interdisciplinaire associe des anthropologues, sociologues, psychologues sociaux, médecins épidémiologistes et entomologistes. Il implique quatre laboratoires de recherche*, ainsi que l’ORS Pays de la Loire. Il est financé par l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses).
Son objectif principal est de recueillir des informations concernant les croyances, logiques d'actions et pratiques en matière de lutte anti-vectorielle dans la population générale et chez les professionnels de santé de la façade atlantique, afin de contribuer à la prévention des risques entraînés par l'arrivée et l'implantation du moustique Ædes albopictus, vecteur potentiel de virus émergents provoquant des maladies chez l’homme (dengue, chikungunya, zika).
La participation de l’ORS consiste à enquêter les médecins généralistes et les pharmaciens sur leurs connaissances, représentations et pratiques en matière de lutte contre les moustiques potentiellement porteurs de maladies. Ces enquêtes ont été menées en 2019 auprès des professionnels de Loire-Atlantique et Vendée.

 

* Laboratoire de Psychologie des Pays de la Loire (LPPL EA 4638), Université de Nantes ; Centre François Viète (CFV EA 1161), Université de Nantes ; Laboratoire MIVEGEC "Maladies Infectieuses et Vecteurs : Écologie, Génétique, Évolution et Contrôle" IRD224-CNRS 5290-Université de Montpellier ; Laboratoire ESPACE (UMR 7300), Site Arbois, Université de Nice.

 

décembre 2019

Étude sur le repérage des violences faites aux femmes lors des passages dans plusieurs services d'urgences des Pays de la Loire

En septembre 2018, la Direction régionale déléguée aux droits des femmes et à l'égalité (DRDFE) et l'ARS Pays de la Loire ont sollicité l'ORS pour la réalisation d'une étude portant sur le repérage des violences faites aux femmes lors des passages dans plusieurs services d'urgences des Pays de la Loire.
Cette sollicitation s'inscrit dans le cadre de la mission d'Observatoire régional des urgences (ORU) dont l'ORS assure la maîtrise d'œuvre partagée avec le Groupement de coopération Sanitaire (GCS) e-santé des Pays de la Loire.
Les objectifs de cette étude sont d'évaluer la fréquence des passages concernés par des situations de violences faites aux femmes dans plusieurs SU de la région, et d'étudier les caractéristiques des patientes et de leur prise en charge aux urgences.
Cette étude s'inscrit plus globalement dans une démarche de sensibilisation du personnel des SU au repérage des situations de violences, et à leur enregistrement dans les logiciels métiers.
Les résultats de cette étude paraîtront en 2020.

décembre 2019

Santé-Travail : analyse des données du SNDS

La Direccte des Pays de la Loire a confié à l’ORS la mission d’explorer les données du SNDS (système national des données de santé) liées à la santé au travail.
Quelques indicateurs ont été proposés et calculés, et leurs limites précisées. Une réflexion est en cours à la Direccte, en lien avec le groupe « Données de santé au travail » du PRST3 pour valoriser cette démarche.